Petites trouvailles au coeur du Mythos

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Petites trouvailles au coeur du Mythos

Message par Klosterheim le Dim 4 Mar 2007 - 22:14

HPL évoque Olaus Wormius, le moine du XIIIe siècle qui fit la traduction du grec au latin du Necronomicon. Il s'est inspiré du physicien et antiquaire (quelle association !) danois du XVIIe siècle Ole Worm, dont le nom latin est Olaus Wormius (soupçon lors de ma visite au musée des beaux-arts de Rennes).
Exclamation http://en.wikipedia.org/wiki/Ole_Worm

farao
HPL a inventé la lugubre Innsmouth. A la même époque, JRR Tolkien décrivait les sombres influences d'Isenmouthe : que vous suggère la similitude entre les deux noms ? Etonnant, non ?

Klosterheim
Investigateur averti

Nombre de messages : 809
Age : 106
Localisation : Rennes
Date d'inscription : 13/09/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Petites trouvailles au coeur du Mythos

Message par Prodigee le Lun 5 Mar 2007 - 7:55

D'ailleurs, il est très joueur, le lovecraft, puisqu'il utilise le nom de son ami August DERLETH pour conférer à un écrivain de son mythe le nom de D'Erlette....

_________________
La bienvenue dans l'antre de la terreur !!!

Prodigee
Grand Ancien

Nombre de messages : 5043
Age : 35
Localisation : Poitiers
Date d'inscription : 27/09/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Petites trouvailles au coeur du Mythos

Message par Klosterheim le Lun 5 Mar 2007 - 20:37

Pour Derleth, il ne fut pas plus beau hommage que celui-là ! Le comte d'Erlette était aussi écrivain, mais dans un autre genre... (Le culte des goules)

farao Aussi une rumeur veut que 'Nyarlathotep' soit une anagramme de 'télépathie', avec un 'r' supplémentaire bien sûr.

Klosterheim
Investigateur averti

Nombre de messages : 809
Age : 106
Localisation : Rennes
Date d'inscription : 13/09/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Petites trouvailles au coeur du Mythos

Message par Prodigee le Lun 19 Mar 2007 - 9:00

et accesoirement, un E en moins, non ?

Il paraitrait aussi que ça serait l'anagramme d'incroyable, avec un A, un H et deux T en moins, bien sûr !!!

_________________
La bienvenue dans l'antre de la terreur !!!

Prodigee
Grand Ancien

Nombre de messages : 5043
Age : 35
Localisation : Poitiers
Date d'inscription : 27/09/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Petites trouvailles au coeur du Mythos

Message par Misquamacus le Ven 21 Aoû 2009 - 17:46

Le nom Nyarlathotep est un hommage à Lord Dunsany, l'un des auteurs irlandais qui l'a le plus influencé
Il a écrit un poème sur Alhireth Hotep le prophète : vous le trouvez dans le cycle de Nyarlathotep dans la collection Nocturnes.

Sinon c'est Brian Lumley qui émet l'hypothèse dans la Fureur de Cthulhu (bonne chance pour le trouver !) que Nyarlathotep n'est que la télépathie collective des Anciens...
Shub devient le principe primordial, Azathoth le big bang et Yog l'espace temps...
C'est pas bête d'ailleurs quand on y pense comme explications... Cool

Misquamacus
Reporter intrigué à l'Arkham Herald

Nombre de messages : 237
Age : 45
Localisation : Bourges
Date d'inscription : 21/08/2009

Voir le profil de l'utilisateur http://lepalimpsesteperdu.jimdo.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Petites trouvailles au coeur du Mythos

Message par FredhoT le Lun 24 Aoû 2009 - 8:03

Misquamacus a écrit:Le nom Nyarlathotep est un hommage à Lord Dunsany, l'un des auteurs irlandais qui l'a le plus influencé
Il a écrit un poème sur Alhireth Hotep le prophète : vous le trouvez dans le cycle de Nyarlathotep dans la collection Nocturnes.

Sinon c'est Brian Lumley qui émet l'hypothèse dans la Fureur de Cthulhu (bonne chance pour le trouver !) que Nyarlathotep n'est que la télépathie collective des Anciens...
Shub devient le principe primordial, Azathoth le big bang et Yog l'espace temps...
C'est pas bête d'ailleurs quand on y pense comme explications... Cool

Je n'ai pas lu Lumley, par contre, Shub, Azathoth et Yog-Sothoth ne sont pas des (grands) "Anciens" (à ne pas confondre avec les Anciens (Elder Things)) mais biens des dieux extérieurs (ainsi que Nyarlathotep, Nodens,...).
Mais ça ne change rien à l'idée de télépathie, qui est en effet assez intéressante...

FredhoT
Interné par erreur à l'asile d'Arkham

Nombre de messages : 1869
Age : 46
Localisation : Belgique (Liège)
Date d'inscription : 08/03/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Petites trouvailles au coeur du Mythos

Message par FredhoT le Lun 24 Aoû 2009 - 8:04

Klosterheim knows... a écrit:HPL évoque Olaus Wormius, le moine du XIIIe siècle qui fit la traduction du grec au latin du Necronomicon. Il s'est inspiré du physicien et antiquaire (quelle association !) danois du XVIIe siècle Ole Worm, dont le nom latin est Olaus Wormius (soupçon lors de ma visite au musée des beaux-arts de Rennes).
Exclamation http://en.wikipedia.org/wiki/Ole_Worm

Ole Worm était médecin et non physicien. "Physician" en anglais = médecin

(aaaah, les "false friends"...). cyclops

FredhoT
Interné par erreur à l'asile d'Arkham

Nombre de messages : 1869
Age : 46
Localisation : Belgique (Liège)
Date d'inscription : 08/03/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Petites trouvailles au coeur du Mythos

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 5:04


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum