"Le ballet", nouvelle

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

"Le ballet", nouvelle

Message par Roanne le Lun 23 Juil 2007 - 14:37

Hello ! Non non, je ne vous avais pas oubliés ! drunken

Dites, j'ai écrit un petit texte la semaine dernière, qui a été corrigé et comme je n'ai pas eu beaucoup de retour dessus, j'aimerais avoir votre avis.
Il s'appelle "Le ballet" (je n'ai pas trouvé de titre plus "parlant", sorry) et il est dispo en lecture ici : http://www.plumes-sauvages.net/article-11439672.html

Merci d'avance pour vos retours Wink

Roanne
Touriste perdu à Dunwich

Nombre de messages : 34
Age : 39
Localisation : Proche Saint-Maixent l'Ecole
Date d'inscription : 08/07/2007

Voir le profil de l'utilisateur http://www.plumes-sauvages.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: "Le ballet", nouvelle

Message par Prodigee le Lun 23 Juil 2007 - 14:48

J'y vais et je te dis ce que j'en pense !

_________________
La bienvenue dans l'antre de la terreur !!!
avatar
Prodigee
Grand Ancien

Nombre de messages : 5043
Age : 35
Localisation : Poitiers
Date d'inscription : 27/09/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: "Le ballet", nouvelle

Message par Roanne le Lun 23 Juil 2007 - 14:51

Super, merci ! Very Happy

Roanne
Touriste perdu à Dunwich

Nombre de messages : 34
Age : 39
Localisation : Proche Saint-Maixent l'Ecole
Date d'inscription : 08/07/2007

Voir le profil de l'utilisateur http://www.plumes-sauvages.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: "Le ballet", nouvelle

Message par Xa_chan le Lun 23 Juil 2007 - 15:01

je vais y jeter aussi un coup d'oeil, dès que j'en ai le temps !

_________________


www.kroniks.net
avatar
Xa_chan
Lecteur du Necronomicon

Nombre de messages : 2233
Age : 39
Localisation : Osaka - Japon
Date d'inscription : 04/09/2006

Voir le profil de l'utilisateur http://cenacle-hd.bb-fr.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: "Le ballet", nouvelle

Message par Roanne le Lun 23 Juil 2007 - 15:03

C'est super sympa ! C'est un texte assez court, c'est pour cela que je me suis permise d'en parler. Embarassed

Roanne
Touriste perdu à Dunwich

Nombre de messages : 34
Age : 39
Localisation : Proche Saint-Maixent l'Ecole
Date d'inscription : 08/07/2007

Voir le profil de l'utilisateur http://www.plumes-sauvages.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: "Le ballet", nouvelle

Message par Prodigee le Lun 23 Juil 2007 - 15:16

Bon, je viens de le lire deux fois :

J'ai bien aimé le fait de ne pas savoir tout de suite où j'étais, ce que le héros faisait, et ce qu'il regardait. Mais, pour tout amateur du Noble Art, l'inconnu s'estompe très vite, au profit de signes connus...(fin du deuxième pâragraphe pour ma part !)
Ca créé un sentiment de conivence avec l'auteur (toi en l'occurence!) et on se sent impliqué, connaissant un peu de ce secret, qui se dévoile au fur et à mesure.

C'est à mon avis le point fort de ton texte. Sans conteste, tu offres des piste de compréhension multiples, et on cherche tout de même un chouia pour voir si on a bien compris.
Le plus drôle, c'est qu'au tout début, le titre (bien choisi il me semble, j'aime bien) et la contextualisation vous perdent un peu;


Mais il ne m'en reste pas moins une drôle d'impression à la fin de la lecture, Roanne, et je m'explique : Wink

C'est lié au vocabulaire et au mode de pensée du héros.

Il est très féminin, un peu trop à certain moment (ce n'est que mon avis!).
En effet, un homme d'influence (puisqu'il a qd même un statut, ce petit monsieur Very Happy ) ne laisserait pas autant d'inquiétude troubler son raisonnement, dans le sens où il agirait beaucoup plus rapidement, il me semble. Il a des responsabilités vis-à-vis de ses subalternes, et peut-etre une certaine idée du devoir.

C'est d'ailleurs ce qui fait la force de ta fin, chere Roanne ! On retombe sur un héros déterminé et non plus passif ! Son statut ne lui laisserait que peu de loisir pour ce qui est de l'indétermination. Et le dépassement de soi fait toujours une morale heureuse.

Et puis, ton vocabulaire use parfois de métaphore un peu étranges dans le contexte utilisé :

On se situe dans une lutte, de pouvoirs, de force, d'esprit, n'est-ce pas ?
Le héros, s'il n'est pas à ce qu'il fait, ne me semblerait cependant pas prendre autant de temps pour se rappeler ses "rêves brisés"; son coeur qui"déborde d'emotions"; et parler de "douceur et d'affection" s'il est au coeur d'une mélée.

Un match reste l'affrontement de deux pensée, de deux modes opératoires, bref, de deux êtres ... Et, si on se déconcentre, on tombe !


C'est ma seule critique, et comme tu le vois, elle ne concerne qu'un axe de lecture, le style étant limpide, fluide même, avec un vocabulaire soutenu (un peu trop parfois, style Publicitaire = "Je deviens force de proposition créative" Razz ).

Mais dans l'ensemble, ton texte reste très agréable, et je vais le conseiller à Hermione et tous les membres du Cénacle ! What a Face


Dernière édition par le Mer 3 Oct 2007 - 12:35, édité 1 fois

_________________
La bienvenue dans l'antre de la terreur !!!
avatar
Prodigee
Grand Ancien

Nombre de messages : 5043
Age : 35
Localisation : Poitiers
Date d'inscription : 27/09/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: "Le ballet", nouvelle

Message par Prodigee le Lun 23 Juil 2007 - 15:23

Tiens, maintenant uqe j'y repense, j'aurai peut-etre une proposition de titre à te faire
"Quadrille"

Alors pourquoi ce titre :

- C'est une danse, un peu ancienne et désuète

- C'est aussi le cinquième grade des danseurs de ballets de l'opéra de Paris, il me semble, et l'héroîne est au cinquième rang de valeur par rapports aux autres (pfiou, pas facile de ne pas révéler la fin aux autres!)

- l'idée de "quadrille" cadre bien avec l'espace géométrique de la bataille!

_________________
La bienvenue dans l'antre de la terreur !!!
avatar
Prodigee
Grand Ancien

Nombre de messages : 5043
Age : 35
Localisation : Poitiers
Date d'inscription : 27/09/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: "Le ballet", nouvelle

Message par Roanne le Lun 23 Juil 2007 - 17:32

Merci pour ton retour Prodigee, l'idée de titre est excellente !

Pour ma part, je ne le trouve pas féminin du tout mon perso, mais bel et bien... lâche !

Je t'assure que j'ai connu des hommes comme ça, d'ailleurs j'en fréquente encore un occasionnellement, c'est incroyable ce que sa femme porte la culotte... :lol:

Dans son job c'est une horreur, il a un poste à responsabilités qu'il n'assume pas et des personnes très proches de moi sont obligées de faire avec. C'est trèèèès agaçant.

Ceci dit, je n'ai absolument pas pensé à lui pour ce texte. La preuve, dans ce texte je l'aime bien mon roi qui s'assume mal tout en ayant conscience de ses propres faiblesses. Si j'avais pensé à l'autre abruti (désolée) mon texte aurait été plus corrosif, plus ironique. Méchant même, je suppose.

Finalement, mon roi a une part de fond romanesque qui ne cadre pas avec sa fonction, d'où ses souffrances et interrogations.

Roanne
Touriste perdu à Dunwich

Nombre de messages : 34
Age : 39
Localisation : Proche Saint-Maixent l'Ecole
Date d'inscription : 08/07/2007

Voir le profil de l'utilisateur http://www.plumes-sauvages.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: "Le ballet", nouvelle

Message par Prodigee le Mar 24 Juil 2007 - 7:14

Je vois ce que tu veux dire.

En fait, je m'interrogeais beaucoup sur le background du perso du roi, celui de la reine laissant relativement peu de place à l'interrogation.
Quelles furent ses études, l'emprise de sa famille, de son éducation ? Quelle education laissera justement un tel homme devenir plus sentimental que déterminé?
Il est partie prenante de la bataille autour de lui, où il perd des hommes (et une partie de sa fierté). Comment pourrait-il ne pas se sentir concerné ?

Ce que je veux dire, c'est que le fait de connaitre ses faiblesses et de ne pas les assumer n'excuse pas l'indifférence. Et il me semble bizarre de voir un meneur d'homme lâche ... La vraie lacheté serait d'abdiquer en laissant le reine seule, et on voit bien qu'il ne peut s'y contraindre.
Ou alors c'est une légère schizophrénie latente .... et donc voulue Smile

_________________
La bienvenue dans l'antre de la terreur !!!
avatar
Prodigee
Grand Ancien

Nombre de messages : 5043
Age : 35
Localisation : Poitiers
Date d'inscription : 27/09/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: "Le ballet", nouvelle

Message par Roanne le Mar 24 Juil 2007 - 7:43

Tu interprêtes beaucoup Wink. Ou tu es trop curieux ! Very Happy
Il faut voir ce texte... juste comme une partie d'échec. Il n'y a pas de background des personnages, c'est une petite nouvelle à la limite de l'exercice de style et non un début de roman.

Roanne
Touriste perdu à Dunwich

Nombre de messages : 34
Age : 39
Localisation : Proche Saint-Maixent l'Ecole
Date d'inscription : 08/07/2007

Voir le profil de l'utilisateur http://www.plumes-sauvages.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: "Le ballet", nouvelle

Message par Prodigee le Jeu 29 Nov 2007 - 14:10

Alors, du nouveau, cher Roanne ?

J'espère que la santé est maintenant au top et qu'Amityville se porte bien. Je vais de ce pas faire un tour "chez toi".

_________________
La bienvenue dans l'antre de la terreur !!!
avatar
Prodigee
Grand Ancien

Nombre de messages : 5043
Age : 35
Localisation : Poitiers
Date d'inscription : 27/09/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: "Le ballet", nouvelle

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum